A table?

Publié le par JulieH

  Bonjour lecteur assidu!

  Depuis mon arrivée, on m'a demandé à plusieurs reprises si la BBB (bonne bouffe belge) me manquait. Car il de notoriété publique qu'au pays des BD, on aime bien manger. La réponse est non. Il y a quelques années, j'aurais probablement connu un mal du pays terrible, mais ces derniers temps, le Québec se paye du beau monde qui travaille bien. Du coup, on s'approche progressivement du paradis culinaire, et mon estomac ne s'en plaint pas.

  Côté fromages, on s'en sort pas mal ici : pâtes dures, pâtes molle, forts, doux, on pourrait refaire la publicité belge ''un peu de tout'' à la mode québécoise. A ces fromages qui passent pour de grands classiques chez nous, il faut ajouter l'imagination et l'audace de certaines fromageries. J'ai donc croisé un bleu au porto et un camembert au cidre de glace... Parce qu'au Québec, on aime bien manger, bien boire, et tant qu'à faire, autant mêler ça, et paf! Ça fait des Chocapics! 

  Bien boire? Eh oui, lecteur assidu, la petite belge que je suis a découvert quelques bonnes bières à déguster avec sagesse. Bien que le prix de l'alcool reste fort élevé, la bière n'est pas tout à fait un luxe, et les saveurs se font de plus en plus variées et goûteuses. Exit les bières légères qui ont le goût de l'eau et bienvenues aux produits de microbrasseries. D'après l'Association des microbrasseries du Québec, on compterait environ 45 microbrasseries au Québec et 28 broue-pubs (une brasserie qui vend donc sa bière sur place), et ce pour l'année 2010. Du coup, on assiste à la création de bars spécialisés dans la bière québécoise, et c'est l'endroit idéal pour se ruiner en un soir déguster de bonnes mousses qu'on ne verra pas forcément dans les épiceries.

  Outre à la bière, on trouve également du vin québécois. On recenserait plus de 500 producteurs de vin, chiffre englobant les production issues de petits vergers, mais probablement moins de 100 commercialisés. Ceci dit, mon préféré reste le cidre de glace, sucré, un peu fort certes, mais tellement bon. 

  Les boulangeries se développent également. Il y a une quinzaine d'années, le pain était essentiellement un bon gros pain industriel aussi mou que possible, et absolument pas nourrissant. Heureusement, cela a changé : les pains spéciaux foisonnent dans les étalages des commerces, la façon de les faire se diversifie, et on peut s'envoyer de bons petits 9 céréales derrière la cravate ou opter pour un pain oignons-bacon-fines herbes qu'on se contente de beurrer légèrement tellement il est bon nature.

  Que manque-t-il alors? Les choses que la mentalité aseptisée nord-américaine ne tolère pas : le filet américain (amis québécois, mangeriez-vous de la viande hachée crue mélangée à des épices?) et le bon fromage au lait cru. Et puis les marchés, où l'on trouve des légumes baignant dans l'huile spéciale du coin, les marchands qui hurlent ''Elles sont pas chères mes tomates!'', et l'ambiance conviviale qui y règne (à condition qu'on ne se fasse pas écraser les pieds par la petite vieille d'en face qui n'a jamais appris à piloter un caddie). C'est un peu compensé par l'agencement des épiceries, sur lesquelles je reviendrai dans un autre article.

  Et en matière de table? C'est varié, selon le temps qu'on prend pour préparer le repas. Des tourtières au steak d'orignal en passant par les filets de poisson fraîchement pêchés et le hamburger maison, il y en a pour tous les goûts, et c'est tant mieux. L'idéal, dans un voyage, c'est d'être accueilli par des québécois et suivre leur estomac, se laisser gâter, et oser goûter les choses, même si au départ elles peuvent paraître étranges. Néanmoins, lecteur assidu, sache qu'un tel voyage au Québec tourne essentiellement autour de la nourriture, puisque ton hôte va t'emmener dans son resto préféré, va te faire goûter des tas de choses, s'arrêtera à la fromagerie du coin, te fera visiter une cabane à sucres,... Bref, ferme les yeux sur la balance et ouvre tes papilles gustatives à ces nouvelles choses. Le régime attendra bien le retour au pays.

Commenter cet article