Crème glacée? Miam!

Publié le par JulieH

  C'est l'été. Il pleut depuis 3 jours (vive la Saint-Jean), mais c'est l'été. Et qui dit grosses chaleurs dit "besoin de se raffraichir". Car oui, lecteur assidu, le québécois moderne vit bien l'hiver grâce à ses manteaux thermomachins, ses chaussettes de laine, son char avec démarreur à distance intégré et sa tuque en poils d'alpaga élevé sur place. Du coup, quand l'été arrive (et là, l'été est arrivé brusquement), le québécois a chaud et cherche du réconfort dans un truc typiquement estival : la glace.

  Pour toi, lecteur assidu, je me suis forcée (mouhahaha) et ai goûté aux joies de la glace Coaticook, soigneusement paquetée dans un emballage qui t'annonce "2 litres de pur plaisir". Je confirme, c'est tellement de plaisir qu'il est difficile d'arrêter de plonger la cuillère directement dans le pot (parce que bon, c'est tellement poche de salir un grand bol quand on sait qu'on va se resservir quatre fois au moins. Autant puiser directement à la source!).

  Coaticook, d'où ça sort? C'est une ville située au sud de Sherbrooke, pas bien loin de la frontière américaine. Et à Coaticook, qu'est-ce qu'il y a? Non, pas des pots de glace, mais une laiterie. Fondée en 1940, elle démarre ses activités par la production de lait, de crème et de lait au chocolat. Deux ans plus tard, en 1942, la crème glacée fait son entrée. Les années passent, et c'est en 1976 que la laiterie réoriente ses activités, pour se concentrer exclusivement sur la crème glacée et le cheddar (j'ai bien dit "et le cheddar" et non "au cheddar"), fabriqués avec du lait de la région. D'ailleurs, on parle même de lait "équitable". J'ai une petite pensée pour les producteurs de lait en Belgique... Depuis, c'est un défilé de saveur dans les épiceries. Vanille, érable, caramel, fraise, orange, chocolat, framboise et tant d'autres, entassées dans les réfrigérateurs. Comment vaincre la tentation? En y succombant (facile!). 

http://www.laiteriedecoaticook.com/produits/images/photo1_creme-glacee.jpg

  Ce soir donc, pour toi, lecteur assidu, j'ai testé la crème glacée Coaticook à la vanille. Je crois que c'est une des meilleures glaces à la vanille que j'ai jamais mangée! Crèmeuse, onctueuse, délicieuse, ni trop sucrée, ni trop "à l'eau". D'ailleurs, elle accompagne très bien la tarte aux pommes cuisinée de mes petites mains.

  Il n'empêche que deux questions me turlupinent : en consultant le site internet, j'ai remarqué qu'ils proposaient un format extraordinairement gros : un pot de 11,4 L! Euh... Je suis perplexe. Est-ce qu'on est toujours dans la dynamique "ces nord-américains, ils aiment ça les gros formats", ou est-ce que ça répond vraiment à un besoin? L'autre question concerne le goût "barbe jaune"... Re-Euh perplexe. Qu'est-ce que c'est? Y a-t-il un québécois pour me répondre?

  Allez, sur ce, je m'en vais reprendre une ou deux cuillèrées! 

Commenter cet article