"Sauvez un arbre..."

Publié le par JulieH

  "... mangez un castor!" C'est une phrase que tu connais bien, lecteur assidu. Et si tu ne la connaissais pas, voilà qui est fait. C'est donc avec cette bonne résolution écologique que je m'en suis allée au Carnaval d'hiver de Québec.

  Le Carnaval, je ne t'en parlerai pas, parce qu'à force de me balader dans la rue en bonne compagnie, il ne me restait qu'une heure et demi pour faire le tour des festivités, dont l'entrée coûtait la modique somme de 12$. Il parait que c'est génial. Moi, je retiens le monde fou, et une expédition bien plus calme dans le Petit Champlain.

  Il faisait frais, le week-end dernier, et en général, le froid me donne faim. J'imagine que c'est la façon que mon corps a de me dire "Julie, entre te réchauffer dans un petit café!". Moi, j'écoute mon corps, surtout quand mes yeux tombent sur une pancarte indiquant "Queues de castor". Oh joie, oh bonheur, oh salive qui monte déjà! Quelques instants plus tard, j'étais assise sur une bûche (ici, pour inviter quelqu'un à s'asseoir, on lui dit "Tire-toi une bûche!". C'est assez déconcertant la première fois) et je dégustais une queue de castor. 

  C'est à cet instant précis que le lecteur assidu du côté européen de la Force s'écrie "Mais que diable manges-tu?!". Que les fans de Brigitte Bardot se rassurent, la queue de castor est une pâtisserie qui ressemble à ceci :

DSC_0207.JPG

  ... aucun castor n'a été tué ou torturé durant cette expérience culinaire.

  Qu'est-ce que ça goûte? La bonne pâtisserie! La queue de castor, c'est un genre de pâte à gauffre un peu plus aérienne, à la farine de blé, frite dans de l'huile de canola ou de soya. Ensuite, il faut la parer de ses atours : ça va du mélange cassonade-cannelle (comme sur ma photo) à l'épaisse couche de chocolat (prévoir impérativement de manger assis à une table sous peine de se repeindre le visage en brun!). À consommer chaud, en quantité raisonnable.

  Où trouver cette abominable chose qui incarne à elle seule toutes les tentations du monde? Partout au Canada. Queues de Castor inc., c'est une foulitude d'échoppes, de kiosques ou de petits restaurants savamment semés sur le parcours de monsieur Tout-le-monde. On peut donc aussi bien en manger sur le Vieux-Port de Montréal qu'à Ottawa. Il parait même qu'un kiosque a été ouvert en Arabie Saoudite, ça s'exporte donc (à quand la Belgique?).

  Je ne résiste pas à te faire visiter l'intérieur de la pâtisserie de Québec grâce à cette photo volée. Lustre sublime, castors en vitrine et... l'homme dont la barbe s'était prise dans un filet...

DSC_0204.JPG Sexy folie, pas vrai?

J'en oublie le principal :

Le site des Queues de Castor

Et une recette qui semble valable (avec une pensée pour Fanny la gourmande qui va tenter le coup, j'en suis sure!)

Commenter cet article

Fanny 28/02/2011 19:05



RDV avec Aline demain, on teste les queues de castor à 14h30 pécise ^^ Miaaaaaaaaaaaaaaaam



Aline 28/02/2011 14:09



*sluuuuurp*


Je m'en vais donc tester la recette :D



un voyageur qui passe 26/02/2011 13:21



Ah bon ! me voilà rassurée ! surtout moi qui suis végétarienne ! Tes écrits sont très sympas !



Sarah 26/02/2011 12:22



Oh miam!!! Merci du tuyau!