Un petit mot tôt le matin

Publié le par JulieH

Vous êtes 25 à être passés hier! Lecteur assidu, je t'ai attrapé dans mes filets!

 

J-7. Dans une semaine, à cette heure, je ferai des bonds de kangourou devant le guichet d'enregistrement des bagages. Mais là, pour l'heure, je cherche mon bonnet. Parce que partir au Québec un 24 décembre, c'est risquer d'arriver par un petit -15°C dehors, sans compter le facteur vent (mais rendus là, on n'est plus à 3°C près). Si je vous dis qu'en plus, j'ai perdu mes gants en rentrant de Paris et que je n'ai plus que des mitaines, vous comprendrez que je commence à songer intensément à me refaire un kit, histoire de ne pas finir comme tous ces alpinistes qui ont laissé un bout d'eux-même sur le versant nord de je-ne-sais quelle montagne.

 

Le programme du jour est tellement bien ficelé qu'il ne peut que coincer, le but étant de traverser Namur dans les deux sens pour voir mon beau-frère (le belge), puis Coralie, Delphine, Julien et Thibault, qui n'en ont pas eu assez des au revoirs de dimanche et qui insistent pour qu'on remette le couvert, et puis rencard chez le doc, pour être sure que tout est ok avant de partir, et retour au fin fond des Ardennes belges enneigées.

 

La suite, c'est plus tard. Pense à moi, lecteur assidu, qui vais courir toute la journée, et pense aussi, si tu veux bien, à un petit bout qui nous fait une pneumonie carabinée, et qui se retrouve à l'hôpital...

 

Bonne journée!

 

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Gre 17/12/2010 22:56



Tu n'as pas fais que courir :D