L'art d'apprécier les jolis paysages...

Publié le par JulieH

   C'est de retour d'une matinée détente que je vous écris ces quelques lignes... Ce matin, nous avons pris la route pour aller au spa. Et parce que tremper dans un bain tourbillon, ça n'a rien d'exceptionnel, c'est en extérieur que je vous emmène.

 

http://www.spa-natureau.com/images/bandeimage.jpg

Pas d'inquiétude, il fait à peine - 12°C, pas de quoi avoir vraiment froid. C'est donc à moins d'une heure de route de la maison que se trouve le paradis de la relaxation et de la zénitude. Rendez-vous à Mandeville, au spa NaturEau. L'accueil est chaleureux (fallait-il s'attendre à autre chose, on est au Québec après tout...), l'environnement beau pour les yeux, calme et paisibilité sont les maîtres mots... De quoi vous persuader d'aller vite enfiler un costume (en belge on dit maillot) pour filer tout essayer : bains tourbillons en extérieur, avec une vue évidemment sublime sur la forêt, les cascades gelées et les pins bravant la neige, bain turc, sauna, aromatérapie, salle de repos, bref, de quoi oublier les dernières douleurs dorsales dues au voyage, et retrouver une mine plus reposée!

 

  En extérieur, est-ce que c'est bien, malgré l'hiver? La réponse est oui : on respire du bon air frais, qui vous piquote un peu les joues, et qui gèle les quelques cheveux ou poils de barbe mouillés par les bains. Honnêtement, ça fait un bien fou, et ça tranche avec les activités d'intérieur. Et puis c'est aussi l'occasion de faire un plein de lumière et de soleil. Du bonheur à petites doses! Et le froid alors? Aussi surprenant que cela puisse paraitre, changer de bain ou d'activité et se balader en maillot par -12° n'est pas dérangeant. Évidemment il ne s'agit pas de rester immobile pendant 15 minutes dans les courants d'air...  C'est donc un plein de chaleur? Pas tout à fait, parce que dans tout bon spa de ce nom, on retrouve, comme le veut la tradition romaines, des bains chauds  et des bains froids. Il n'y en a qu'un, là où nous sommes allés, mais vu sa popularité, il n'a pas besoin de petits frères. L'eau y est à 4°C, et, étant donné qu'il est interdit de crier, le supplice consiste donc à arriver tout droit d'un bassin à 40°C, quitter ses sandales et son peignoir, descendre en retenant son souffle dans l'eau glacée, faire le tour de la rampe et remonter en sautillant (mais toujours en silence), sauter dans son peignoir, remettre ses sandales et marcher rapidement vers un bain chaud. Personnellement, j'ai sauté l'étape rhabillage pour aller me réchauffer!

 

  Si je suis une adepte? Absolument! J'ai déjà eu l'occasion d'y aller en automne, et là, le décor est une forêt où les rouges vifs rivalisent avec les jaunes pêtant et les oranges fluos. Un régal pour les yeux!

 

  Et puis un autre régal, c'est la déco intérieure : du bois partout, un pavement de douche en galets, des éviers en bois, une odeur de pin, une impression de chaleur quand on se balade dans les bâtiments... On ne peut qu'en ressortir relaxé, reposé, et paré à... dormir!

 

  Pour les photos, puisqu'il n'est pas permis d'en prendre histoire de ne pas heurter la pudeur des visiteurs, je vous renvoie sur le site, et vous invite à parcourir la rubrique hiver. Vous ne pourrez pas manquer la cascade de glace...

Par ici!

Publié dans Virées au grand air

Commenter cet article

Gre 27/12/2010 19:05



en fait je crois que j'ai trouvé mon futur lieu de résidence... on dirait la salle de bain de mes rêve en "King Size"


 


C'est bien que tu prenne soin de toi :D



JulieH 28/12/2010 01:48



Eh bah figure-toi que le joyeux constructeur de ces petites choses en bois, c'est de la famille ^^